Dessiner la « ville active »

Qu’est-ce qu’une « ville active » ? Une ville qui marche, qui pédale ; une ville où il est aussi agréable que pratique et efficace de prendre ses deux jambes – ou son vélo – pour aller au travail et faire ses courses. Le débat sur les aménagements cyclables et la « piétonnisation » de l’espace public occupent indéniablement le devant de la scène et sont souvent perçus comme les seuls outils d’une politique pro-modes doux ou actifs. Mais il existe bien d’autres moyens de faire de la marche et du vélo des modes de déplacements massifs, sinon dominants.